Doigts ensanglantés- sablés vanille et amande

Halloween approche. Vous l’aurez sans doute compris, j’adore cette fête. C’est vrai qu’en France on ne célèbre pas vraiment Halloween mais ayant passé un an aux Etats-Unis, J’ai pu vivre l’expérience en direct dans un lycée américain et j’ai juste adoré. Pendant une semaine chaque jour avait un thème différent pour atteindre le paroxysme avec le jour d’Halloween où tout le monde était déguisé (oui même les professeurs). Le rayon confiserie des supermarchés était entièrement orange, noir et blanc tout comme la majorité du magasin d’ailleurs…
Enfin voilà, j’aime bien célébrer Halloween et cette recette, quoique que pas révolutionnaire, me tient à cœur car c’est une des premières recettes que j’ai faites en cherchant à travailler l’aspect du biscuit. Je crois même que c’est avec cette recette que j’ai vraiment commencé à m’amuser en cuisinant, à être créative et à pouvoir donner libre court à mes idées tout en partageant mes créations avec les personnes que j’aime et apprécie. Mes collègues avaient d’ailleurs été assez impressionnés, ils s’attendaient à quelque chose de mignon haha

Recette (pour une dizaine de biscuits)

Ingrédients:

  • 125g de sucre roux
  • 110g de beurre mou
  • 280g de Farine
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère de cannelle
  • Une bonne poignée d’amande sans la peau
  • de la confiture de fruits rouges ou de framboises (une confiture qui est rouge quoi)
  • éventuellement un peu de cacao en poudre (pour faire comme si les doigts sortent de terre)

Realisation

  • Battez le beurre mou avec le sucre.
  • Ajoutez l’œuf et la vanille et battez l’ensemble pour avoir une pâte homogène.
  • Ajoutez ensuite en plusieurs fois la farine, la cannelle pour obtenir une pâte homogène qui ne colle pas aux doigts.
  • Emballez la pâte ainsi obtenue dans du papier cellophane.
  • Laissez la pâte reposer au moins une heure au frigo.
  • Sortez la pâte et prenez des petites quantités pour créer la forme des doigts. Il suffit d’en faire une sorte de « boudin » (désolée je n’ai pas de mot plus élégant). Prenez vos doigts comme modèles :p
  • Essayez de former les phalanges en ayant des endroits plus fins que d’autres.  Personnellement j’ai fait rouler le « boudin » au bout de mes doigts et du coup les espaces des phalanges se forment directement.

  

  • Quand vous êtes satisfaits avec la forme; ajoutez l’amande au bout du doigts pour former l’ongle. Si l’amande est abîmée aucun souci, ça donnera au contraire un aspect d’un ongle malade… Mettez bien des amandes sans peau (sur ma première fournée j’ai laissée la peau et ça ne rend pas vraiment bien à la sortie du four; j’ai gardé les photos pour montrer le processus mais prenez bien des amandes sans peau)
  • A l’aide d’un couteau, faites des marques qui vont représenter les « plis » présents sur les phalanges.

  • Enfournez le tout pour 10 minutes à 180°
  • Surveillez les biscuits et sortez quand ils sont juste dorés.
  • Une fois qu’ils sont bien refroidis, retirez l’ongle et mettez à l’emplacement de celui-ci un peu de confiture avant de replacer l’amande. Ajoutez un peu de confiture au début du doigts pour donner l’impression qu’ils ont été coupés…
  • Dégustez 🙂 si vous osez :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *